Burkina Quoi de neuf à Kosyam?

La 15è promotion de l’Académie Militaire Georges NAMOANO baptisée promotion « Dignité » par le Président du Faso

Share Button

Le Président du Faso, chef suprême des armées, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a présidé dans la soirée du samedi 23 juillet 2016 à Pô, chef-lieu de la province du Nahouri, la cérémonie officielle de sortie des élèves officiers de la 15è promotion de l’Académie Militaire Georges NAMOANO (AMGN). La cérémonie a eu lieu en présence des membres du gouvernement, de présidents d’institutions et des autorités militaires, avec comme parrain, le général de Brigade Brice BAYALA.
2 tete

Quatre actes majeurs ont marqué cette cérémonie : les discours du délégué des élèves officiers, du Commandant de l’AMGN et du chef d‘état-major général des armées, le baptême de la promotion par le chef de l’Etat, la remise des épaulettes et le défilé militaire, le tout couronné par les feux d’artifice.
Cette 15è promotion est constituée de 46 impétrants de onze nationalités dont 30 Burkinabè et ne compte aucune femme en son sein.
« Promotion Dignité » est le nom de baptême donné par le Président du Faso, chef suprême des armées, Roch Marc Christian KABORE. « J’ai choisi le nom « Dignité » parce que comme je l’ai dit, nous devons matérialiser notre engagement vis-à-vis des valeurs de la République. Nous devons montrer qu’un élève-officier doit avoir des valeurs fortes de l’armée : la loyauté, la fidélité vis-à-vis de la patrie, la discipline. Ce sont des valeurs cardinales et comme on le dit, c’est la discipline qui fait la force de l’armée. Je voudrais souhaiter que ce soit une graine semée et qu’ils soient des exemples. C’est pourquoi j’ai choisi le nom « Dignité » pour cette promotion », a expliqué le Président du Faso.
C’est dans ce sens que le Commandant de l’AMGN, le Colonel Djibril NACRO a invité les futurs sous-lieutenants à être à l’écoute de leurs hommes et à se mettre au service de leurs nations respectives.
Quant au chef d’état-major général des armées, le Général Pingrenoma ZAGRE, il a jugé les impétrants dignes du grade de sous-lieutenants au regard de leur travail avant que le Président du Faso ne remette les épaulettes au major de la promotion « Dignité », le sous-lieutenant Igor Anselme ZAGRE.
En prêtant ensuite serment, les nouveaux sous-lieutenants se sont engagés à défendre l’intégrité, la justice, et l’honneur dans leurs pays. Ils ont également promis soumission et loyauté aux autorités établies.
A l’issue de la cérémonie, le Président du Faso a exprimé sa satisfaction et dit ce qu’il attend de ces nouveaux sous-officiers : « C’est l’occasion pour moi tout d’abord de féliciter le Commandant de l’Académie Militaire Georges NAMOANO et tous ceux qui ont participé à la formation de ces jeunes officiers. Nous sommes dans la République et il était important que des sous-officiers soient formés dans le cadre de la défense de la République, de la défense du territoire, et également dans le cadre des valeurs républicaines qui nous régissent. C’est une loyauté vis-à-vis de la République, une loyauté vis-à-vis des citoyens et des engagements qui ont été pris et que l’armée joue son rôle régalien qui est celui de défendre le territoire, de défendre les intérêts du peuple burkinabè et des autres peuples ».
Roch Marc Christian KABORE a aussi exprimé toute sa fierté et sa reconnaissance à l’endroit des Etats frères qui ont fait l’amitié au Burkina Faso en envoyant leurs officiers se former à l’AMGN. « C’est une marque de confiance qui fait que l’Académie Militaire Georges NAMOANO a une bonne renommée au plan africain et cela nous fait vraiment plaisir », a-t-il déclaré.




La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.