Le Président du Faso remercie les autorités coutumières et religieuses de Bobo-Dioulasso et demande leurs soutiens et bénédictions

Share Button

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a rendu visite aux différentes autorités coutumières et religieuses de Bobo-Dioulasso le 1er avril 2016.




A peine installé à son pied- à- terre, le Président du Faso a rendu successivement visite au chef suprême des Bobo-Mandarè, aux responsables de la communauté musulmane, au chef des Bobo de Dagasso, au chef suprême des Dioulas, à l’Archevêque de Bobo-Dioulasso, aux responsables de la communauté évangélique et au chef peulh de Bobo-Dioulasso.
A ces différentes autorités coutumières et religieuses, le Chef de l’Etat leur a réitéré ses remerciements. En effet, lors du lancement des activités du parti au pouvoir, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) à Bobo-Dioulasso et lors du lancement de la campagne présidentiel du candidat du parti dans la même ville, ces responsables coutumiers et religieux lui avaient accordé leurs bénédictions pour la conquête de la magistrature suprême et cet objectif a été atteint.
Le Président du Faso les a ensuite rassurés de sa volonté de donner à Bobo-Dioulasso son lustre d’antan où les unités industrielles reprendront vie et les jeunes auront du travail. De même, il s’est engagé à doter la ville d’un Centre hospitalier universitaire et améliorer la voirie.
Une fois de plus, le Président du Faso a demandé leurs soutiens et leurs bénédictions pour la réussite de son premier mandat à la tête du pays. Il a aussi insisté sur l’implication de ces différentes autorités pour une cohabitation pacifique des différentes communautés, gage d’une unité nationale dans la paix afin de construire le Burkina Faso, main dans la main.
Le Président Roch Marc Christian KABORE a surtout demandé au chef peulh de Bobo-Dioulasso de jouer sa partition afin de contribuer à éradiquer les récurrents conflits agriculteurs-éleveurs que connaît le Burkina Faso.
Dans les livres d’or qu’il a signés, le Chef de l’Etat a salué « les différences » et souhaité qu’elles soient « une richesse pour construire une Nation de paix et dans l’unité ».
Chaque responsable coutumier et religieux a accordé ses bénédictions au Président KABORE à travers des prières et l’a rassuré de son soutien pour le succès de son mandat à la tête du Burkina Faso.
Selon le porte-parole du chef suprême des Dioulas, c’est la première fois depuis l’indépendance du Burkina Faso, qu’un Chef d’Etat décide de rendre visite à toutes les autorités coutumières et religieuses de Bobo-Dioulasso.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.