Assemblée Nationale: La loi SITARAIL adoptée

Share Button

L’Assemblée Nationale autorise la ratification de la Convention de concession révisée pour l’exploitation des transports ferroviaires entre le  Burkina Faso, République de  Côte dIvoire, la Société Internationale de Transport Africain par Rail ( SITARAIL).

La Représentation nationale a donné son quitus pour la la ratification de la Convention de concession révisée pour l’exploitation des transports ferroviaires entre le Burkina Faso, la République de Côte d’Ivoire et la Société Internationale de Transport Africain par Rail (SITARAIL), en séance plénière de ce mardi 04 décembre 2018.

Le ministre en charge des Affaires Étrangères et des Transports sont allés expliquer et défendre le dossier face aux députés qui l’ont approuvé par vote. (79  »pour, » 30  »abstention » et 1  »contre » sur 110 votants).

Pour le ministre Alpha Barry, à travers cette convention, il s’agit de faire en sorte que le chemin de fer soit préservé et de réduire la durée des trajets de voyage (de 36 heures à 20 heures).

Par contre pour les opposants qui ont préféré s’abstenir,  cette ratification, l’entreprise Bolloré ne garantit pas les conditions équitables de travail en faveur des travailleurs burkinabè. Ils évoquent le fait que  SITARAIL  tire le plus grand profit de cette convention au détriment du Burkina et des générations futures.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.