Sécurité

Attaque armée à Doré dans la commune de KAIN /Yatenga: Deux blessés, un disparu et un troupeau de bœufs emporté

Share Button

Dans la nuit du 3 au 4 avril 2018, des individus non identifiés ont attaqué un groupe de cinq dogons originaires du Mali (TONI) dans le village de Doré , commune rurale de KAIN dans la province du Yatenga.

Ils avaient retrouvé l’hospitalité dans ce village situé à une vingtaine de kilomètres du chef lieu de la commune suite aux conflits communautaires qui opposaient les peulhs et les Dogons dans la partie nord du Mali il y’a quelques temps.

Les informations qui nous sont parvenus précisent que c’est aux environs de 22 heures qu’ils ont été alertés par des tires d’armes venant de la zone ou résidaient ces dogons et leurs troupeaux de bœufs.

Si on ne dénombre de perte en vie humaine , le bilan fait état de deux (2) personnes blessés, une portée disparue, un chameau abattu et un troupeau de bœufs de plus de cent (100) têtes emporté. Les deux autres sont sortis saint et sauf.

S’agissant des deux blesses par tire d’armes, ils ont reçu des soins d’urgences au CMA de Thiou avant d’être référés au Centre Hospitalier Universitaire de Ouahigouya pour une meilleur prise en charge.

Les assaillants, selon toujours notre informateur sont arrivés de la république du Mali à bord de deux motos pour commettre leur basse besogne. S’agit-il de la suite de ce conflit communautaire qui se poursuit en terre burkinabè ou du grand banditisme qui prend de l’aile?

Faso-nord.info

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.