Attaque de la gendarmerie de Kongoussi: trois morts

Share Button

La brigade de gendarmerie de Kongoussi (115km de Ouagadougou), a subi des tirs dans la nuit de mercredi à jeudi vers 22h.

Une femme qui était sur le point d’accoucher et son accompagnant ont été mortellement atteints, dans la nuit de mercredi à jeudi, lors de l’attaque de la gendarmerie de Kongoussi par des terroristes.

Selon des riverains de la brigade contactés par l’AIB, les assaillants dont le nombre varie entre 50 et cent, ont débuté l’assaut peu après 21h, profitant de l’isolement du poste et de l’absence de clôture.

Une femme en travail et son accompagnant ont été mortellement touchés, alors qu’ils se rendaient au centre de santé du secteur 5.

Le poste de gendarmerie et plusieurs engins ont été incendiés par les agresseurs.

Un detenu qui se trouvait dans le boxe a été retouvé sain et sauf, préférant ne pas prendre la fuite.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.