Attaques Baraboulé et Tongomael : Une femme blessée, aucun policier tué mais…

Les attaques de Baraboulé et Tongomael qui ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi ont été revendiquées par le groupe terroriste du burkinabé Malam Dicko.

Une radio de la place fait état de véhicules emportés par les assaillants. « Toutes les motos qui étaient garées au commissariat de police ont été brûlées et les locaux vandalisés » précise le correspondant.
Pour lui, les assaillants sont arrivés à bord d’un véhicule. Ils ont tenu en respect le vigile de la mairie avant de saccager la mairie. Ils ont pu emporter deux motocyclettes et un tricycle tout neuf.

Il n’y aurait eu de ce fait aucune perte en vie humaine.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.