Attaques terroristes du 02 mars 2018: les non dits d’une attaque qui a endeuillé le Burkina.

Share Button

Sur les attaques terroristes à répétition, Boubacar BARA, un Burkinabè résidant en Allemagne vous propose la tribune ci-après.

“Mais l’humiliation du continent africain ne réside pas uniquement dans la violence, à laquelle l’Occident nous a habitués. Elle réside également dans notre refus de comprendre ce qui nous arrive.”Aminata Traore, ex ministre de la culture du Mali. Il est grand temps d’ouvrir les yeux des Africains sur les enjeux géostratégiques de ce monde.

Comment un banquier de chez Rothchild va faire d’une armée fauchée de gueux, une armée rentable.

Rappelez vous, le 19 juillet 2017, le chef d’Etat major de la France, le général Pierre de Villier rendait sa démission, il ne pouvait pas accepter, les 850 millions d’économies que Macron le nouveau chef d’Etat de la France demandait de faire.
En effet, l’armée Française croule sous les dettes. Comme dans toute armée, il est interdit de parler, alors écoutons les épouses des militaires se plaindre sur la page facebook : “Femmes de militaires très en colère” qu elles ont créé pour dénoncer leurs conditions.

On lit pêle-mêle : “les primes non versées, retard dans le règlement des soldes, conditions de logements insalubres, dans des hangars délabrés avec des puces et des cafards quand ils sont en opération exterieure”.
Oui, vous avez bien lu, on ne parle pas de l’armée de Charles Taylor, mais de celle de la France qui veut venir lutter contre les djihadistes.

Comment en est-on arrive à cela ?

Il faut remonter plus loin, en 2008, où Sarkozy propose 30 % des avoirs sur le pétrole et le Gaz Syrien pour la Syrie contre 70 % pour la France. Face à ce refus, et à l’échec des négociations, va débuter la guerre de Syrie qui sera financée en partie par la France, le Qatar et l’Arabie Saoudite entre autres.
,
Bachar ne tombe pas grâce à la Russie et l’Iran et la France aura gaspillé beaucoup d’argent pour pas grand chose.

Les ressources de la Libye où là aussi on a gaspillé assez d’argent ne suffisent pas à couvrir tous les besoins, il faut alors trouver de nouveaux débouchés, et justement la zone du sahel est riche en minerais que l’on n’a pas trouvés en Syrie.

La méthode est vieille comme Mathusaleme et n’a pas pris de rides, un vieux prêtre occidental va aller dans une zone sahélienne, à majorité musulmane pour apporter l’évangile, il se fait enlever par de vilains Djihadistes, ensuite intervient le négociateur Moustapha Chadli qui amadoue les djihadistes et notre brave Gilbert Diendéré va libérer ce pauvre vieil homme qui va rentrer rejoindre la France sous les caméras du monde entier. Officiellement, aucune rançon n’a été versée, sauf que officieusement, la France a délibérément enrichi et armé les djihadistes du nord Mali avec ce genre de rançon et d’échange otages contre armes. Et le Burkina les as bien choyés pour les aider a déstabiliser les pays voisins pour piller ce qui doit l’être.

A l’époque, j’avais resumé cela ainsi : Les djihadistes enlèvent des occidentaux, réclament des rançons aux occidentaux, pour acheter des armes aux occidentaux, donc c’est un business juteux entre djihadistes et leurs copains occidentaux. Sauf qu’aujourd hui, les intermédiaires de la chaine qui prennaient une commission au passage sont sous les verrous, après un coup d’Etat raté.

Bientot, se tiendra un procès où le général Diendéré et Djibrill Bassolet ont décidé de l’ouvrir bien grand et de tout révéler. A Paris comme à Abidjan, dans les cercles Francarfricains, certains ne dorment que d’un œil.

Il est de coutume de ne rien dire lorsqu’ une affaire est à la justice, mais il ne faut pas être devin pour comprendre que tant que cette affaire ne sera pas vidée, nous n’aurons pas fini d’enterrer nos morts et il faudrait s’attendre comme le dit le dytanie, notre hymne national, à beaucoup de ” sueur et de sang “.

Emmanuel Macron est un brillant banquier de chez Rothchild, et le rôle d’un banquier c’est de faire rentrer de l’argent..Macron a trouvé un moyen très simple de renflouer son armée de gueux.

Il a créé de force le G 5 sahel, où chaque Etat doit verser 10% de son budget pour lutter contre 200 a 300 djihadistes qui arrivent dans un desert plat comme le sahel à échapper aux drones, et avions et renseignements sophistiqués des pays comme Les Etats-unis, la France, , l’Allemagne et l’Italie qui vient de les rejoindre.

10 % du budget du Mali, du Niger, du Burkina, du Tchad et de la Mauritanie pour acheter des armes françaises, ça permettra de tenir le pari de faire de la France, le 3 ème exportateur d’armes, derrière la Russie et les USA, devançant l’Allemagne.
Alors Macron n’a pas compris la charge de l’etudiante Ruth Kabre à l’université Joseph Ki Zerbo de Ouagadougou qui lui demandait comment se fait-il qu’il y ait plus de soldats français en Afrique que d’étudiants boursiers en France ? “C’est le business ma petite”, aurait voulu lui repondre Macron.

Ne croyons surtout pas que les 410 millions de dollars récoltés la semaine dernière à Bruxelles pour financer ce G 5 sahel, les Africains en verront la couleur. Ce ne sont pas mes frères Maliens qui diront le contraire, eux qui ne savent pas où est passé le milliard d’euros (Plus de 650 milliards de FCFA) levé par les amis du Mali pour sa reconstruction en 2015.

Emmanuel Macron est venu se faire de l’argent au Sahel sur une histoire fictive de djihadistes, que même un affreux barbouze comme Bob Denard aurait balayés en 3 jours.

Quelles leçons pour l Afrique ?

Personne , surtout aucun occidental ne mourra pour nous, et il faut toujours une guerre à ces gens pour se faire de l’argent. Il faudrait que nos chefs d’Etat prennent de la hauteur et refusent d’être des supplétifs de l’Armée française ou de l’ONU.
Nos chefs d’Etat peuvent exiger de ces armées étrangères un contrat d’objectivite. Nous sommes en plein champion league et un entraineur qui fait au moins trois défaites successives sera chassé. Ces armées étrangères n’ont jusque là pas pu empêcher des attentats, on peut logiquement dire qu’elles ont échoué et qu’il faut les remplacer par d’autres plus efficaces comme les Russes qui ont largement fait leurs preuves.

Si nous connaissons les djihadistes tel Moussa Koufa, Ag Ghali, je ne comprends pas pourquoi on ne met pas la tête de ces délinquants à prix. Si on met des sommes comme 20 millions de francs CFA sur leurs têtes, les lieutenants de Moussa Koufa ou Ghali vont les trahir. Ensuite, je suis sûr que les Koglweogo et les Dozos vont s’organiser pour les pourchasser pour avoir cet argent. Aussi le coupeur de têtes comme Etienne Sagno sera de la partie car je suis sûr qu’il n’a pas reçu autant pour décapiter Bouba. Si ça ne suffit pas, nous allons même faire venir des tueurs a gage Colombiens. Eux ils tuent pour 200 Dollars(100.000frs), alors imagez 20.000.000frs CFA.

Enfin il faut habituer les nôtres à la formation militaire, aux armes, à la manipulation des explosifs comme ce fut à l’époque du CNR (Conseil national des la révolution, ndlr) .L’Africain semble être le seul être qui quand 50 personnes viennent tirer, au lieu de s’organiser pour les faire fuir, préfère ramasser sa natte, ses marmites et ses enfants pour fuir croyant que d’autres vont défendre sa terre pour lui.

Sankara l’avait bien résumé, ” Un peuple conscient ne saurait confier la défense de sa patrie à un groupe d’hommes quelles que soient leurs compétences. Les peuples conscients assument eux-mêmes la défense de leur patrie »
C’est ce devoir de défendre notre patrie que nous faisons modestement.

Boubacar BARA, Burkinabè résidant en Allemagne

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.