Avion EgyptAir détourné : le pirate s’est rendu

Ce mardi matin, un avion d’Egypt Air qui devait relier Le Caire à Alexandrie a été détourné sur l’aéroport de Larnaca. Le preneur d’otage, qui dit porter une ceinture d’explosif, demande l’asile politique à Chypre et à revoir son ex-femme, chypriote. Après son arrestation et la libération des otages, il s’avère qu’aucun explosif n’a été retrouvé dans l’avion et sur le pirate de l’air.




La police chypriote a annoncé mardi après la fin du détournement d’un avion de la compagnie EgyptAir qu’aucun explosif n’avait été trouvé sur le pirate de l’air ou dans l’appareil. Le pirate de l’air, qui s’est rendu à la police après plus de six heures de crise à l’aéroport international de Larnaca dans le sud de Chypre, avait affirmé porter une ceinture d’explosifs, selon les responsables égyptiens.

Le pirate de l’air ayant détourné mardi un avion d’EgyptAir à Chypre a agi individuellement et est « psychologiquement instable », a indiqué le ministère des Affaires étrangères chypriote. « Ce n’est pas du terrorisme. Il s’agit de l’action individuelle d’une personne psychologiquement instable », a déclaré Alexandros Zenon, un haut responsable du ministère.

Cet aéroport a déjà été le théâtre de plusieurs détournements d’avions dans les années 1980 et 1990. Le 26 août 1996, un Airbus A-310 de la Sudan Airways, effectuant la liaison Khartoum-Amman avec 199 personnes à bord, avait été détourné vers Larnaca puis vers l’aéroport de Stansted (50 km de Londres), par sept pirates de l’air irakiens. Les sept pirates voulaient obtenir l’asile politique de la Grande-Bretagne. Ils se sont rendus au terme d’une prise d’otages de 20 heures, sans violence.

Share Button
The following two tabs change content below.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.