Sécurité Société

Komondjari : trois écoles et logements incendiés à Tankoalou

Share Button

Trois écoles primaires et des logements pour enseignants ont été incendiés dans la nuit du 8 au 9 septembre 2018 à Tankoalou, commune de Foutouri, à près de 80km de Gayeri, dans la province de la Komondjari.

Selon nos sources, les assaillants ont assuré à plusieurs habitants, qu’il n’y aurait pas de rentrée scolaire cette année dans la localité.

Tankoalou est un village situé près de la frontière avec le Niger.

Dans la nuit du 6 au 7 septembre 2018 , le poste forestier et la résidence du préfet dans le même village, ont été respectivement incendié et saccagé.

A Bartiébougou (50km de Gayeri), le poste forestier, la mairie et la préfecture servant aussi de résidence, ont été incendiés au cours de la même nuit.

Notons que l’école primaire du village de Bargadé (commune de Bartiébougou), a été saccagée dans la nuit du 7 au 8 septembre 2018.

Dans la nuit du 4 au 5 septembre 2018, le poste de gendarmerie de Gayeri a essuyé des tirs et deux véhicules ont été incendiés.

Signalons que plusieurs localités du Burkina Faso, particulièrement la région de l’Est, ont subi ce dernier mois, des attaques ayant tué une vingtaine de personnes, en majorité des FDS.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a promis hier samedi, à la suite d’un conseil extraordinaire de défense nationale, que des “dispositions urgentes” seront prises pour mettre fin à cette “vaste destabilisation”.

AIB

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.