Burkina : Accablé par son mentor, Tahirou Barry retient ses larmes sur un plateau-télé

Share Button

Le ministre de la Culture Tahirou Barry (41 ans) a étranglé une larme, alors qu’il expliquait à la télévision privée Burkina Info, que les injures proférées à son encontre il y a une semaine par son mentor politique Laurent Bado, ont fait pleurer ses deux parents.

«Je suis d’autant plus déçu quand nous avons écouté le professeur (Laurent Bado) à la télévision nationale, le dimanche dernier (30 juillet 2017). Je vous parle franchement : il a fait pleurer ma mère et mon père», a expliqué le ministre Tahirou Barry, dans un entretien diffusé le 06 août 2017 sur la télévision privée Burkina Info.

«Ils (ses parents) savent ce que moi j’ai fait comme sacrifices», a poursuivi M. Barry, les yeux subitement rougis et la voix visiblement entrecoupée par un sanglot mal étranglé.

En rappel, le samedi 29 juillet 2017, le fondateur du Parti pour la renaissance nationale (PAREN) Laurent Bado a convoqué un congrès au cours duquel, il a tenu des propos d’une violence inouïe contre le président du PAREN Tahirou Barry.

M. Bado a notamment accusé M. Barry de fomenter sa mort politique, d’écarter les anciens et de refuser de céder sa place de président, malgré l’expiration de son mandat depuis 2015.

Tahirou Barry a rejeté la désignation de Michel Béré à la tête du parti, assurant avoir à ses côtés la légalité et la légitimité.

Toutefois, il s’est dit prêt à récoler les morceaux avec Laurent Bado, célèbre homme politique et professeur de droit, également connu pour ses écarts de langage.

Rappelons que le PAREN (deux députés) a obtenu le portefeuille de la Culture grâce à une alliance scellée en décembre 2015 avec le parti au pouvoir.

Bien avant ça, Tahirou Barry a créé la surprise en se classant troisième, lors de la présidentielle de novembre 2015.

Agence d’Information du Burkina



//