Burkina-Côte d’Ivoire: Le sommet du TAC ouvert à Yamoussoukro

Share Button

La 7ème conférence du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso s’ouvre à Yamoussoukro.

Après la 6ème conférence au Sommet du TAC qui s’est tenu à Ouagadougou, les gouvernements ivoirien et burkinabé se retrouvent dans la capitale politique ivoirienne du 23 au 27 juillet.

Plusieurs sujets liés à la coopération entre les deux pays seront abordés par les deux pays notamment l’énergie et les hydrocarbures, le commerce et le développement des infrastructures routières, la jeunesse et l’emploi sans oublier la mise en place des fonds en faveur de la jeunesse et à la Femme.

La célébration de ce pacte d’amitié institué en 2008 se poursuivra jusqu’à vendredi, jour qui verra la participation aux manifestations des présidents burkinabè et ivoirien, Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara.

Cette 7ème rencontre du TAC permettra aux deux pays de revisiter les onze (11) accords bilatéraux signés en juillet 2017 à Ouagadougou.

Ces accords concernent principalement deux projets liés au transport. L’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou et la réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya suivi de son prolongement à Tambao.

En ce qui concerne les énergies, il s’agit d’accroitre la fourniture en électricité du Burkina Faso et facilité d’avantage l’approvisionnement en hydrocarbure.

Sur le volet de la libre circulation des personnes et des biens, les questions liées à la facilitation du Commerce, le transit et le transport sur le corridor Abidjan-Ouagadougou seront abordées.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.