Politique Société

Burkina Faso – Affaire du drapeau au nœud: la réaction de Lengha Fils

Share Button

J’ai mis beaucoup d’énergies et de temps à rappeler à la vigilance les services du protocole d’état quant à la présence ou non du drapeau national là où est le Président du Faso. Le drapeau national est un outil de commandement pour le Président du Faso, pour tout le gouvernement, toute autorité investie de pouvoir public et une identité pour tout Burkinabé où qu’il soit.

C’est par le drapeau national que le Burkina Faso tire sa devise et par ça que le Faso s’identifie au reste du monde et impose son intégrité.
La preuve de tout cela est faite quand le drapeau national est le premier symbole de la république qui est remis au Président du Faso juste après son serment sur la constitution.

On peut brûler tous les feux de stop, casser et brûler les édifices; mais JAMAIS entacher l’intégrité du drapeau national. C’est sacré.

Je me suis condamné au silence mais là, c’est au delà du tolérable. J’ai très mal surtout quand je vois que c’est bien en présence du chef du gouvernement que notre drapeau national est ainsi poignardé au plus profond de nos cœurs.

Toute cette honte qui trône au dessus du Premier Ministre. Un drapeau national de cette taille c’est moins de 10 000 Fcfa à la chancellerie nationale et moins de 1500 Fcfa chez l’apprenti tailleur du quartier.

Excellence Monsieur le Premier Ministre, vous donnez raison à ceux qui affirment que vous ne connaissez pas le pays dont vous dirigez le gouvernement. Malheureusement, à voir ce qui trône au dessus de vous, je me pose la question s’ils n’ont pas raison puisque vous ne connaissez même pas la composition du drapeau national.

J’ai très mal…le drapeau national est ce qu’il y a de plus respectable pour un pays.

En rappel, il n’y a pas de papillon dans le drapeau national du Burkina Faso.

Lengha Fils

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.