Burkina Faso: Michel Kafando Isac Zida «pris en otage» par des militaires

Share Button

Ce qui semblait être une rumeur s’est avéré réel ce après midi .En effet selon des informations concordantes, des soldats ont pris en otage le palais présidentiel ce mercredi midi, évacuant les ministres de la salle du conseil et refermant le portail d’entrée de la présidence.

Cette intervention des militaires intervient alors que, ce lundi, la commission de réconciliation et de réformes mise en place durant la transition a rendu son rapport, qui préconise notamment la dissolution du RSP. Y-a-t-il un lien direct entre ces évènements ? Pour l’instant, il est encore difficile de le dire puisque l’on ne connaît pas les motivations des soldats qui ont investi le palais de la présidence.

Cette intervention des militaires du RSP intervient également à quelques semaines seulement de l’élection présidentielle et des législatives, prévues le 11 octobre prochain dans le cadre du processus de transition, entamé après la chute de Blaise Compaoré, le 31 octobre 2014, après 27 années à la tête du pays.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.