Burkina: Le gouvernement solidaire des sinistrés

Une équipe gouvernementale conduite par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, a visité le dimanche 24 juillet 2016, certains sites d’accueil des sinistrés et des ouvrages dégradés de la ville de Ouagadougou suite à la pluie du 19 au 20 juillet 2016. L’objectif de cette sortie était d’évaluer le niveau de dégradations desdits ouvrages, prendre des mesures, et apporter le soutien et réconfort de l’exécutif aux personnes sinistrées.
2 tete

La première étape de cette sortie gouvernementale à consister en la visite du dalot situé sur l’affluent de Boulmiougou, reliant les quartiers Nonsin et Rimkieta, au secteur n°14 dans l’arrondissement n°3. C’est un ouvrage en état de dégradation avancée qui a été donné de voir. Cap a été ensuite mis sur l’école Watinoma, au secteur n°12 du même arrondissement où sont logés des sinistrés des récentes inondations. « Nous sommes venus, au nom de Son Excellence Monsieur le Président du Faso, et du Premier ministre, pour vous réconforter et vous apporter le soutien moral du gouvernement », a déclaré le chef de la délégation, Simon Compaoré. Une démarche qui a été appréciée par les populations, à en croire les propos de leur porte-parole.
Les autres étapes de la visite ont concerné le dalot reliant Zactouly Sud et Sandogo, au secteur n°33 dans l’arrondissement n°7, celui reliant les quartiers Watinooma et Pyssi au secteur 28, arrondissement n°6, le site de l’ouvrage face à Marina Market sur le boulevard des Tansoba, de l’ouvrage à l’intersection de l’avenue Père Joseph Wresinski/Rue 15.209 et le site d’acceuil des sinistrés (103 personnes y sont logées) sis au Groupe Scolaire Sainte Marie Michel dans l’arrondissement n°7 de Ouagadougou.
A l’issue de cette visite, les membres du gouvernement composés des ministres en charge de l’Administration territoriale (Simon Compaoré ), de l’Habitat (Dieudonné Maurice Boninondationanet), de la santé (Smaïla Ouédraogo ), de l’action sociale (Laure Zongo/Hien et des infrastructures (Éric Bougouma), ainsi que le gouverneur de la région du centre, le maire de la ville de Ouagadougou et les maires d’arrondissements, ont eu une séance de débriefing dans la salle de délibérations de l’hôtel de ville de Ouagadougou.
A l’entame des échanges, Simon Compaoré a déclaré que « face aux inondations qui ont été enregistrées dans plusieurs localités du pays, le gouvernement a mis en place un comité de veille pour trouver des solutions au profit des sinistrés et réparer le plus rapidement possible les ouvrages qui ont été dégradés ». Pour l’instant a affirmé le Ministre d’Etat, le gouvernement est en train de faire le point avec l’appui du ministère en charge de l’action sociale. L’objectif du comité de veille est d’appuyer les collectivités territoriales pour une prise en charge conséquente des problèmes liés aux inondations, a-t-il dit. Il a en outre indiqué qu’à Ouagadougou une structure de veille doit être mise en place et devra être active de jour comme de nuit. Il a par ailleurs invité le Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR) a activer les Comités Régionaux de Secours d’Urgence dans les régions du pays. Simon Compaoré, qui dit ne pas s’immiscer dans la gestion de la commune, le conseil municipal étant autonome, a également invité le maire de Ouagadougou à prendre à bras le corps la question de la salubrité car une grande partie des ordures obstruent les caniveaux. Toute chose qui de son avis favorise les inondations.
Le Ministre en charge de l’administration territoriale a exhorté les acteurs à trouver rapidement des solutions pour les sinistrés qui sont dans les écoles « pour ne pas être surpris par la rentrée scolaire ». Il a invité ses collègues ministres à identifier les actions urgentes à mener, notamment pour éviter des maladies dans les sites de sinistrés et voir les ponts dégradés.
Le Ministre de la Santé, Dr Smaïla Ouédraogo a promis 2000 moustiquaires imprégnées pour les sinistrés et de concert avec les services techniques de la mairie, son département prévoit des actions de sensibilisations à l’endroit des populations. L’Action sociale, foi de la ministre Laure Zongo va intensifier les actions de sensibilisation pour des comportements citoyens chez les populations.
Dès le lundi 25 juillet 2016, des équipes techniques se rendront sur le terrain pour une évaluation des ponts visités par la mission gouvernementale, afin que des mesures à court terme soient prises, a indiqué Simon Compaoré.




La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.