Burkina: Zéphirin Diabré se considère comme «le porte-parole» de l’opposition et non son «chef»

Le chef de file de l’opposition politique burkinabè, Zéphirin Diabré, a indiqué jeudi, qu’il n’est que «le porte-parole» des partis de l’opposition et non leur «chef». Cette précision intervient à une quarantaine de jours des élections municipales.




«Le chef de file de l’opposition n’est pas le chef de l’opposition politique ni le chef des partis qui ont déclaré leur appartenance à l’opposition politique au Burkina. Il en est le porte-parole», a déclaré Zéphirin Diabré, lors d’un point de presse.

«Le chef de file de l’opposition sera la voix de tout consensus qui se dégagerait au sein de l’opposition sur les questions essentielles relatives à la vie de la Nation», a ajouté le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, 33 députés).

Selon M. Diabré, «chaque parti politique de l’opposition garde donc son autonomie de décision et peut avoir des positions personnelles conformément à son projet». Ces précisions du candidat malheureux à la présidentielle de novembre 2015, interviennent à une quarantaine de jours des élections municipales du 22 mai 2016.

Le poste de chef de file de l’opposition politique est dévolu depuis 2009 au Burkina Faso, au premier responsable du parti de l’opposition ayant le plus grand nombre d’élus à l’Assemblée nationale. Avant la modification de la loi en 2013, seuls les partis voulant militer dans l’opposition étaient tenus de faire leur déclaration d’appartenance au chef de file l’opposition politique.

Mais le pouvoir de l’ex-président Blaise Compaoré, alors en lutte contre une opposition plus que jamais unie, avait amendé la loi qui stipule désormais, que «tout parti politique doit faire une déclaration publique de son appartenance à l’opposition ou à la majorité avec copie au ministre en charge des libertés publiques».





Share Button
The following two tabs change content below.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.