Burkinabé: plusieurs milliers de personnes dans les rues pour protester contre la hausse du carburant

Share Button

Plusieurs  milliers de personnes ont manifesté au Bukina Faso contre l’augmentation du  prix des  hydrocarbures intervenue le 9 novembre dernier. 

A Ouagadougou, c’est à la bourse du travail que les  manifestants se sont rassemblés avant de marcher en direction du ministère du Commerce.

Tout au long du trajet, les  manifestants ont appelé au retour aux anciens prix des hydrocarbures.

‘’Au nom de la coordination nationale de la CCVC nous sommes passés vous remettre sous pli fermé, une plateforme de la CCVC qui contient des revendications en sept points liés à l’augmentation récente du  prix des hydrocarbures, décidée par le gouvernement. Nous souhaitons que cette plateforme parvienne à son excellence M. le premier ministre et fasse l’objet d’une attention particulière surtout un examen diligent et sérieux” à laissé entendre le vice-président de la CCVC Chrisogone Zougmoré en s’adressant au Ministre du Commerce

Ce dernier a promis la transmettre immédiatement au chef du gouvernement.

‘’Je tiens à vous rassurer que je vais transmettre dès aujourd’hui la plateforme, en mains propres, au premier ministre’’.J’ai bon espoir que les légitimes revendications qu’elle contient vont trouver auprès du gouvernement les solutions qui conviennent pour l’ensemble des populations. Je m’emploierai, avec les autres membres du gouvernement pour qu’on trouve les solutions idoines car le combat est commun’’ a-t-il promis.

Dans la province du Ganzourgou, les marcheurs, syndiqués ou non ont parcouru plus d’un kilomètre en scandant leur opposition à la hausse du prix du carburant.

Ils ont achevé leur marche au haut-commissariat où ils ont remis un message à Robert Zoungrana, haut-commissaire de la province.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.