CAN 2017: Déjà des soucis défensifs pour Paulo Duarte

Dans la journée d’hier tout s’est bien déroulé jusqu’aux dernières minutes de l’entraînement lorsque le défenseur Yssouf Paro a ressenti une douleur à la cuisse. Il n’a donc pas terminé  la séance.  Il est à noter que Yssouf Paro est celui là même que Duarte préparait pour pallier l’absence de Steeve Yago pour les deux premiers matches de la CAN pour lesquels l’international burkinabè est suspendu. 

Tout au moins dépité après cette blessure, le sélectionneur des Etalons s’exprime. «C’est un problème important, c’est un grave coup pour moi parce que, comme vous savez, Paro est un plan B. Paro est une adaptation en fonction de la suspension de Steeve Yago. Nous avons adapté Paro qui est un jeune axial. C’est un jeune qui joue en ligue 2 en Afrique du Sud. Il devait remplacer Steeve Yago pour au moins deux matchs. Il  a fait un très bon match contre le Cap-Vert, il a montré qu’il pouvait nous aider. Il a fait une grande semaine d’entrainement fantastique. Malheureusement aujourd’hui, il a senti une petite douleur dans la cuisse. Quelle que soit la gravité de la blessure, qu’il soit indisponible une semaine ou 15 jours, c’est un coup dur pour le couloir droit», a réagi Paulo Duarte.

Yssouf  Paro ne pourra donc pas prendre part au match amical ce soir 4 janvier contre les Lions locaux du Maroc à 16h et probablement à celui du 7 janvier contre le Mali. Mais il semble que l’encadrement technique attend l’avis du staff médical qui le situera sur la durée de repos du joueur; même si on le sait déjà, il faut attendre 3 jours pour faire une échographie.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.