La Gendarmerie nationale a rendu public ce 10 avril 2018 le portrait-robot des auteurs du double attentat perpétré à Ouagadougou le 2 mars 2018 à l’Etat-major général des Armées et à l’Ambassade de France. Un appel à témoin est lancé afin de permettre de retrouver les traces de leurs passagesLa suite …..

Sur les attaques terroristes à répétition, Boubacar BARA, un Burkinabè résidant en Allemagne vous propose la tribune ci-après. “Mais l’humiliation du continent africain ne réside pas uniquement dans la violence, à laquelle l’Occident nous a habitués. Elle réside également dans notre refus de comprendre ce qui nous arrive.”Aminata Traore, exLa suite …..

Alors que le ministre des  ministre français des Affaires étrangères est arrivé ce vendredi en fin de matinée à Ouagadougou, l’Ambassade de France conseille vivement à ses ressortissants de reporter leurs voyages ou missions.  “Suite aux attaques terroristes commises à Ouagadougou le 2 mars 2018, il est recommandé de reporter les voyages ouLa suite …..

Craignant que les flammes n’embrasent son argent qui se trouvait dans son bureau à l’état-major des armées, un major de gendarmerie les a bravés au moment de l’attaque pour parvenir aux bureaux pendant que des soldats cherchaient à s’enfuir parce qu’il y avait de l’argent estimé à une dizaine deLa suite …..

“Nous voulons traduire, par ce geste aussi modeste soit-il, notre solidarité et notre compassion envers les familles des victimes et des blessés des attaques terroristes du 02 mars 2018”. Le propos est celui de Georges Yamba Kaboré, le président du Consortium des Entrepreneurs de la Diaspora pour la promotion économiqueLa suite …..

Du nouveau dans l’enquête sur la double attaque du 02 mars à Ouagadougou. Selon nos confrères de Jeune Afrique , les enquêteurs estiment que cette double attaque simultanée, dont une à la voiture piégée, a en réalité été préparée bien en amont. “Selon nos informations, les services de renseignements burkinabèLa suite …..

Ceci est une réaction du mouvement Le Balai Citoyen sur l’attaque du 2 mars 2018. Le vendredi 02 mars 2018, notre pays a été l’objet d’une double attaque terroriste à Ouagadougou. Le triste bilan humain de ces deux attaques coordonnées est de huit soldats Burkinabè tués. Dans ces moments deLa suite …..