Congo:Manifestation contre une nouvelle candidature de Sassou Nguesso

Sassou Nguesso, le président congolais, a annoncé le 22 septembre dernier, l’organisation prochaine d’un référendum pour donner la parole directement au peuple afin qu’il se prononce sur le projet de loi énonçant les principes fondamentaux de la république, définissant les droit et devoirs des citoyens et fixant les nouvelles formes d’organisation et les nouvelles règles de fonctionnement de l’Etat ».

 

Des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés dimanche à Brazzaville, capitale de la République du Congo, pour crier leur opposition à une réforme constitutionnelle qui permettrait au président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat l’an prochain. Mardi dernier, le chef de l’Etat a annoncé l’organisation d’un référendum sur une révision de la Constitution qui lui permettrait de se représenter. Agé de 71 ans, il a dirigé le Congo pendant trente-deux ans, en deux périodes séparées. Les manifestants brandissaient des pancartes où on pouvait lire « Sassou dehors » et « Le Congo n’appartient pas à Nguesso ». « Le jour où le président Sassou annoncera la date du référendum, nous ferons appel à vous et nous serons avec vous », a lancé à la foule André Okombi Salissa, un ancien allié du chef de l’Etat qui refuse la réforme de la Constitution. Plus de 300.000 personnes ont participé à ce rassemblement sur le boulevard Alfred Raoul, selon les organisateurs. »C’est la plus grande manifestation de l’opposition congolaise depuis 1997″

 

Share Button
The following two tabs change content below.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.