Conseil des ministres du mercredi 25 octobre 2017 : un projet de loi de programmation militaire adopté pour régir le développement des forces armées durant la période 2017-2022

Share Button

Le conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 25 octobre 2017 sous la présidence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

-Au titre du ministère de l’économie et des finances, le porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou a indiqué que le conseil a adopté un projet de loi rectificatif de la loi de finance 2017.
-Au niveau du ministère de la défense, le conseil a adopté un projet de loi de programmation militaire qui doit régir le développement des forces armées durant la période 2017-2022.
-Au niveau du ministère en charge de la fonction publique, le conseil des ministres en accord avec un engagement pris en décembre 2016, a adopté le plan d’action du partenariat pour le gouvernement ouvert. Ce sont 13 engagements réunis en 5 grands points : renforcer la démocratie et les droits humains ; améliorer l’efficacité de l’administration publique, prévenir la corruption et la réprimée, facilité l’accès à l’information des citoyens et assurer une transparence dans la gestion publique.
Selon le ministre de la communication, il s’agit d’un plan qui va permettre au Burkina Faso, de se conformer aux engagements pris vis-à-vis de tous les acteurs de ce partenariat pour la gouvernance ouverte.
-Au titre du ministère des mines et des carrières, le conseil a approuvé trois (3) demandes de signature de convention minière. Il s’agit de contrats de sous-traitance qui vont permettre aux mines existants d’allonger leur durée de vie. Il s’agit entre autres de la mine de Houndé, la mine de Taparko, la mine de Yoba.

Ajouter un commentaire

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d’expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d’un MASTER en communication.
btahirou81@gmail.com