Société

Conseil Supérieur de la Communication: 1 Mois apres sa nomination la nouvelle SG débarquée

Share Button
Rien de plus éjectable que le poste de Secrétaire général (SG) au Conseil supérieur de la communication (CSC).
 Le vice-président de cette structure avait suspendu, le 3 avril 2018, Louis Modeste Ouédraogo, SG de l’institution. Comme remplaçante, le grand maître des lieux avait fait appel à Mme Fatoumata Ouédraogo/Garané, juriste de formation et actuellement membre du HCRUN.
Aux dernières nouvelles, la nouvelle SG qui n’a jamais mis pied au CSC après sa nomination, vient d’être elle-même remplacée, le 30 avril 2018. En moins d’un mois donc, M. Désiré Comboïgo aura changé deux fois de SG. Problème de cohabitation ou plus ? Le nouvel acte du vice-président vient au moins confirmer qu’il n’a pas obtenu la collaboration désirée avec dame Ouédraogo.
Aussi, le nouveau secrétaire général, Servaire Coulibaly, qui a pris service le 30 avril 2018 en catimini, semble plus enthousiaste. Il est tout de suite entré en action en signant des prises de service à titre de régularisation pour entériner des affectations faites par le vice-président dès son arrivée en février 2018.
La mission de tous les dangers reste sans conteste la mise en application des récentes affectations (une dizaine) qui, selon les confidences faites , pourrait entraîner des remous dans la maison.
 Louis Modeste Ouédraogo est toujours en poste et prend des actes bien reconnus par l’administration burkinabè. En guise d’exemple, les actes d’avancements 2017.
Sidwaya
Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.