Côte d’Ivoire : Echauffourée entre ex-démobilisés et Garde Républicaine à l’ex-corridor de Gesco

Share Button

L’ancien corridor de Gesco dans la commune de Yopougon porte d’entrée dans la ville d’Abidjan a connu une animation de crise.

En effet, dans la mouvance de protestation des démobilisés à Abidjan et à l’intérieur du pays, des éléments en civil se réclamant de ce mouvement avaient bloqué le corridor de Gesco, depuis ce matin entravant ainsi la circulation des biens et des personnes, ainsi que le trafic routier pendant des heures.

Ce qui avait créé des mouvements de panique auprès de la population, des opérateurs économiques qui ont fermé leurs magasins et interrompu leurs activités.

Aux environs de 12h30, une colonne de la Garde Républicaine en patrouille est arrivée sur les lieux et a interpelé ces ex-démobilisés afin qu’ils lèvent leurs barrages, ce qu’ils auraient refusé.
Les éléments de la garde républicaine ont levé de force les barrages érigés par ces derniers et ont tiré en l’air pour les dissuader de recommencer et éviter un affrontement.
Mais ceux-ci déterminés à se faire entendre ont tenté à nouveau de dresser les barrières, ce qui a dégénéré la situation.

Mais l’arrivée des éléments de la gendarmerie et des CCDO qui se sont interposés ont permis d’éviter un affrontement.

Au moment où nous portions l’information (12h 30), les discussions entre ces corps étaient en cours.

L’ex-corridor a été partiellement ouvert, vu que le trafic routier a repris son cours au petit trot.

En guise de rappel, en janvier 2017, après un mouvement de mutinerie issue de l’ex-rébellion qui avait paralysé le pays, un accord d’une prime de 12 millions de FCFA avait été conclu. A ce jour, 5 millions ont été versés.

Après une déclaration survenue jeudi dernier de renonciation au solde de leur prime, ne se reconnaissant nullement dans ladite déclaration retransmise sur les antennes de la RTI, ces mutins ont manifesté, pour disent-ils « vouloir leur argent ».

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.