Côte d’Ivoire: Pour Pascal Affi N’Guessan la nouvelle plateforme de l’opposition n’engage pas le FPI

Share Button



« Ensemble pour la démocratie et la souveraineté », c’est la nouvelle plateforme de l’opposition ivoirienne lancée jeudi 20 avril à Abidjan par les partisans de la ligne « Gbagbo ou rien » du Front populaire ivoirien.

Le FPI présidé par Pascal Affi N’Guessan ne se reconnaît pas en cette nouvelle formation. « Cette plateforme n’engage nullement le FPI, qui est un parti organisé, avec des organes et un Président », a déclaré l’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo.

« Je déplore que ces acteurs aient préféré œuvrer à une nouvelle plateforme plutôt qu’à l’unité du FPI, surtout lorsque nous connaissons le sort des plateformes précédentes », poursuit Pascal Affi N’Guessan, faisant ainsi référence à la CNC (coalition nationale pour le changement) qui réunissait les principaux opposants, tous proches de l’ancien régime. Et d’ajouter : « La création de ce parti va clarifier les choses, en faisant cela ils choisissent de quitter le FPI. »

L’objectif du nouveau mouvement politique présidée par Georges Armand Ouégnin est d’obtenir la libération de Laurent et Simone Gbagbo et « de tous les prisonniers politiques », mais aussi se positionner en vue de la présidentielle de 2020.

Ajouter un commentaire

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d’expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d’un MASTER en communication.
btahirou81@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.