Afrique

Côte d’Ivoire: Une tonne d’ivoire et une tonne d’écailles de pangolin saisis

Share Button

Une saisie d’une tonne d’ivoire et d’une tonne d’écailles de pangolin a été réalisée en Côte d’Ivoire, par l’UCT, l’Unité de lutte contre la criminalité transnationale organisée de la police ivoirienne, a annoncé mercredi, l’organisation de défense de la nature Eagle.

Ce sont en tout, plus de 400 objets sculptés en ivoire, des peaux de panthère, des machines pour travailler l’ivoire, des écailles de pangolins et des armes qui ont été saisies par les fins limiers de cette unité de la police ivoirienne.

Six contrebandiers, trois ivoiriens et trois asiatiques de nationalité vietnamienne, ont été arrêtés, entre le 18 et le 21 janvier, et devraient être déférés au parquet vendredi, selon l’ONG spécialisée dans la lutte contre le trafic d’espèces protégées.

Les écailles de pangolins sont très prisées en Asie pour leurs supposées vertus curatives ou aphrodisiaques par la médecine traditionnelle. Vendues au marché noir, elles se négocient plus de 1.000 euros (environ 657 000 Fcfa) le kg.

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.