Coup d’état du 16 septembre : les Généraux Diendéré et Bassolé déférer à la MACA

Share Button

Les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé ont été transférés à Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) le mardi 6 octobre 2015. L’information a été donnée par le secrétaire général du ministère de la défense et des anciens combattants, Alassane Moné.

En rappel, Les généraux Djibrill Bassolé et Gilbert Diendéré ont été inculpés le mardi 6 octobre 2015. 11 chefs d’accusation sont prononcés contre les deux militaires. Lors du putsch des 16 et 17 septembre au Burkina, le gouvernement dans un communiqué avait indiqué que le général Gilbert Diendéré, chef des putschistes bénéficiait de l’appui du général Djibrill Bassolé. Selon toujours ce communiqué, les deux généraux avaient fait appel à des djihadistes qui devaient leur venir en aide.

Après avoir été interpellés le 29 septembre, en ce qui concerne le général Djibrill Bassolé et le 1er octobre pour le général Gilbert Diendéré, ces derniers ont été inculpés le mardi 6 octobre pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat. Aussi, sont retenus contre eux, la collusion avec des forces étrangères, meurtres et coups et blessures, destructions de biens.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.