Coup d’tat du 16 Septembre: le domicile de Guillame Soro perquisitionné

Share Button

Au total, onze (11) chefs d’accusation pèsent sur les deux généraux Djibril Bassolé et Gilbert Dienéré, dont l’atteinte et la complicité à la sureté de l’Etat, la haute trahison, meurtres et complicité de meurtres, collusion avec des ennemis extérieurs…

Le juge d’instruction militaire en charge de l’affaire est le sieur François Yaméogo, et l’on attend de savoir ce qui s’est tramé au juste avec ces gens-là et leurs présumés complices. Par ailleurs, l’on apprend du journal Aujourd’hui au Faso, que le domicile privé à Ouagadougou du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a été perquisitionné pour les besoins de l’enquête.
Aussi, le fils du Général Diendéré, qui a été refoulé de l’aéroport international de Ouagadougou ce 06 octobre dernier, a finalement été mis aux arrêts.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.