Quoi de neuf à Kosyam?

Diplomatie: Gilles THIBAULT fait ses adieux au Burkina

Share Button

L’Ambassadeur de France au Burkina Faso, Monsieur Gilles THIBAULT, a été reçu en audience par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, dans la matinée du mardi 06 septembre 2016. En fin de séjour au pays des Hommes intègres, Monsieur Gilles THIBAULT est venu faire ses adieux au chef de l’Etat burkinabè.




« Je quitterai définitivement mes fonctions d’Ambassadeur de France au Burkina Faso samedi 10 septembre 2016. Donc, j’ai entrepris un tour des autorités. Ma visite de ce matin revêt un caractère particulier parce que j’ai noué avec le Président du Faso au cours de mon séjour, des liens d’estime et d’amitié. Le Président KABORE est l’homme politique avec le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin DIABRE que j’ai le plus vus pendant les trois années que j’ai passées ici. Nous nous sommes vus dans des moments particuliers, 2013, 2014, 2015 et janvier 2016. Donc je suis venu à Kosyam le cœur chargé d’émotion, dire au revoir au Président du Faso, et à travers lui, dire au revoir aux Burkinabè », a déclaré Monsieur Gilles THIBAULT à sa sortie d’audience.
Des évènements que le Burkina Faso a traversés ces dernières années (l’insurrection populaire, le coup d’Etat de septembre 2015, les attentats, le crash du vol AH5017), l’Ambassadeur de France en fin de mission retient positivement la date du « 29 novembre 2015 avec l’élection au premier tour du Président KABORE ».
« Vraiment, ce jour-là, se réjouit Monsieur Gilles THIBAULT, le Burkina a tourné une page et a rejoint définitivement le club des démocraties véritables. Je crois aujourd‘hui que le Burkina est un pays moderne et que la vie politique burkinabè connaîtra des alternances qui seront également profitables au pays ».
Par ailleurs, s’est-il félicité, « les Burkinabè ont pu toujours faire preuve d’une très grande intelligence collective, d’un sens du pardon et de concorde tout à fait remarquables dans les crises très graves qu’ils ont traversées. C’est votre pays, je le dis, vous avez des qualités rares qu’il faut cultiver. Si le Burkina en est là aujourd’hui, c’est grâce à ces qualités, ces caractères spécifiques : la culture de l’arbre à palabre, la parenté à plaisanterie qui vous aide à gérer des situations très difficiles. Tout ça, ce n’est pas des vains mots et ça fait du Burkina Faso un modèle. Je retiens un grand sens d’hospitalité les uns envers les autres, une grande générosité, une grande attention les uns envers les autres ».
Poursuivant, Monsieur Gilles THIBAULT a indiqué que « les Burkinabè ont démontré qu’ils avaient des ressources telles qu’ils pouvaient faire face à des difficultés. Je les incite à rester eux-mêmes et j’insiste pour que la jeunesse croie en elle. Les jeunes Burkinabè peuvent regarder l’avenir avec optimisme parce qu’ils ont de grandes qualités ».
« Je me félicite de voir le programme présidentiel centré sur la jeunesse. Je me réjouis de voir que les actions de développement aujourd’hui sont menées en faveur de la jeunesse », a-t-il conclu.
Monsieur Gilles THIBAULT quitte le Burkina Faso pour le Cameroun où il occupera la fonction d’Ambassadeur de France dans ce pays d’Afrique centrale.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.