Politique

Discours sur la situation de la Nation du premier ministre Paul Kaba Thieba

Share Button

Conformément aux dispositions de l’article 109 de la Constitution du Burkina Faso, le chef du Gouvernement a l’obligation de présenter devant l’Assemblée National pour se prononcer un discours sur la situation de la Nation.

La tradition a été respectée cette année encore et tout à l’heure, Paul Kaba Thiéba a débuté cet exercice en ces termes « Mon message central devant vous ce matin est un message de confiance en l’avenir de notre peuple car le Burkina nouveau est en marche.
Le Burkina est en marche car nous avons préservé et consolidé nos valeurs fondamentales, la liberté, la démocratie, la justice et approfondi l’état de droit et les droits humains.

« En pénétrant dans cet hémicycle, j’ai immédiatement ressenti l’absence de celui qui nous manque tant, celui qui l’année dernière encore avait présidé cette cérémonie. Hélas, le 19 août 2017, il nous a quittés. Notre pays a précocement perdu l’un de ses fils les plus valeureux, le Dr Salifou DIALLO, à un moment où nous avions encore tant besoin de lui pour remporter avec notre peuple de nouvelles batailles sur le front de la construction nationale. En effet, Salifou DIALLO a été un exemple d’engagement constant pour la justice sociale, la liberté, la démocratie et la paix. Permettez-moi de saluer du haut de cette tribune, sa mémoire. Je ne doute point, Monsieur le Président, de votre détermination à poursuivre son combat».

 

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.