Economie

Économie : la représentante résidente du FMI reconnaît les avancées du PNDES

Share Button

Le président Roch Marc Christian Kaboré a reçu cet après–midi en audience la représentante résidente, département Afrique, du Fonds monétaire international (FMI), Mame Astou Diouf-Sow. En fin de mission dans notre pays, elle est venue faire ses adieux au chef de l’Etat et passer en revue les réalisations de ces dernières années et discuter des perspectives.

Cet entretien avec le président du Faso a été l’occasion pour Madame Diouf-Sow, entre autres, de faire le point de la mise en œuvre du Plan national de Développement économique et Social (PNDES) qui connait un taux de réalisation satisfaisant. « Toutes ces revues ont montré des avancées significatives et des retombées économiques », a fait remarquer la représentante résidente du FMI, avant de saluer la croissance continue malgré les chocs que le pays a connus, ainsi que la mobilisation des recettes et le renforcement des fondamentaux macroéconomiques.


Sous la direction de Mame Astou Diouf-Sow, le FMI a également initié au Burkina Faso, des programmes qui sous-tendent cette croissance, notamment l’assistance technique qui vise à aider les autorités locales dans la mise en œuvre des reformes.
Avant de quitter notre pays, la représentante résidente du FMI a souhaité au gouvernement burkinabè, du succès dans l’exécution des différents programmes dont le dernier a été entamé en mars dernier.

Direction de la Communication de la présidence du Faso

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.