Education : les syndicats maintiennent la suspension des évaluations

Share Button

La Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) a maintenu vendredi, la suspension des évaluations, en attendant la reprise des négociations la semaine prochaine avec le gouvernement.

«Nous nous sommes convenus avec le Premier ministre (Paul Kaba Thiéba) de reprendre les négociations dès la semaine prochaine. Quant aux évaluations, elles sont toujours suspendues», a indiqué vendredi Bonaventure Belem.

Le coordinateur de la Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) s’adressait à des journalistes après une rencontre avec M. Thiéba.

M.Belem a ajouté que la qualité des débats qu’ils vont s’ouvrir la semaine prochaine avec le gouvernement, pourra déterminer les nouvelles directives à prendre par sa structure.

D’après lui, la rencontre visait à échanger afin de relancer le dialogue rompu depuis un certain temps avec le gouvernement et non de lever le mot d’ordre de grève.

En rappella CNSE a signé un protocole d’accord avec le gouvernement en janvier 2018, mettant fin à quatre mois de perturbations.

En début décembre 2018, elle a suspendu les évaluations dans les classes pour protester contre la lenteur observée dans la mise en œuvre des accords.

«L’objectif de cette rencontre est de rechercher des solutions idoines aux préoccupations des syndicats pour la bonne marche de l’année scolaire», a dit le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation Stanislas Ouaro.

Il a indiqué que sur les 56 points du protocole d’accord de janvier 2018, 21 ont été mis en œuvre.

M. Ouaro a par ailleurs assuré que le gouvernement se planchera sur l’amélioration du statut revendiqué par le syndicat.

Agence d’Information du Burkina

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.