Elections à la FBF: Des tentatives de fraude

Candidat à la FBF, l’ancien SG de ladite structure Bertrand KABORE a organisé une conférence de presse le vendredi 4 novembre 2016 à Ouagadougou pour faire le bilan de sa campagne. Il a profité de l’occasion pour dénoncer une tentative de fraude que le camp adverse est en train de mettre en place et se prononcer sur une éventuelle coalition avec Amado TRAORE dont la candidature a été invalidée.  

Alors qu’il ne reste jusque-là plus que deux candidats à la tête de la Fédération de football, il semble que tout est mis en œuvre pour empêcher le renouveau dans la structure. C’est du moins l’avis de Bertrand KABORE pour qui des tentatives de fraude pour la prochaine élection sont en cours. Il assure détenir des informations  que son adversaire use de moyens illégaux pour gagner cette élection. Il a cité en  exemple la distribution d’enveloppes d’argent, « l’abus du président sortant qui utilise son titre pour convier les responsables de ligues et de clubs pour des fins de campagnes ». Alors que, dit-il « lorsqu’on va à une élection, c’est le programme qu’on doit vendre aux électeurs ».

Aussi a-t-il dénoncé des attitudes du camp adverse interdites par le code électoral à savoir le transport des électeurs de leurs lieux de résidence au lieu prévu pour les élections.

En outre Bertrand Kaboré explique avoir appris qu’il est demandé aux candidats de sortir avec les bulletins des candidats adverses « et prendre le reste de leur argent ». L’ancien secrétaire général de la FBF demande donc l’instauration d’un bulletin unique pour éviter tout cela. Selon lui, il s’agit d’actes de nature à empoisonner l’atmosphère et à semer la division au sein des électeurs. C’est pourquoi il interpelle le ministère des sports et des loisirs à prendre ses responsabilités afin de ne pas entacher la crédibilité de l’élection. A ce propos, il a cité en exemple l’utilisation de moyens de la FBF à des fins de campagne par Sita Sangaré et le flou qui entoure le mode du scrutin.

Malgré tout, Bertrand Kaboré a affiché une confiance sans faille. « Je sais que je vais remporter les élections. Avec quel taux, ça je ne puis vous le dire », a-t-il souligné, s’estimant le candidat le mieux placé pour remporter ces élections. Mais est-ce dû à l’éviction du candidat Amado TRAORE ?

Une coalition avec Amado TRAORE ?

Il a dévoilé un volet de son programme : créer une super division afin de permettre aux championnats d’avoir un caractère national. Il a aussi souligné une possible coalition avec le candidat évincé Amado Traoré.

Bertrand candidat
Bertrand candidat
caolition Amado et Bertrand
coalition Amado et Bertrand
Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.