International

Les Etats-Unis tirent “des dizaines” de missiles sur une base aérienne syrienne

Share Button



Les États-Unis ont lancé des dizaines de missiles Tomahawk sur une base aérienne en Syrie, en riposte à l’attaque chimique attribuée au régime de Bachar al-Assad. Donald Trump a appelé “les nations civilisées” à mettre fin au carnage en Syrie.

Quelque 60 missiles Tomahawk ont été lancés dans la nuit de jeudi à vendredi sur la base aérienne de Shayrat depuis des navires de guerre situés en mer Méditerranée. Selon les autorités américaines, c’est depuis cette base militaire contrôlée par le régime de Bachar el-Assad que se sont envolés les avions qui ont largué des agents neurotoxiques, possiblement du gaz sarin, sur Khan Cheikhoun mardi.

Dans la foulée des bombardements, le président Donald Trump a appelé les «nations civilisées» à s’unir aux États-Unis afin de «mettre fin au massacre et au bain de sang en Syrie». Il a confirmé devant les journalistes avoir ordonné ces frappes visant «à défendre les intérêts vitaux de la nation».

La télévision d’État syrienne a rapporté que l’attaque américaine avait «causé des pertes». Le réseau a qualifié les bombardements «d’agression».

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.