France: Tirs sur les Champs-Elysées,Daesh revendique l’attaque




Un policier a été tué et deux autres blessés par balles sur les Champs-Elysées, à Paris ce jeudi 20 avril aux environs de 21 heures.

L’agresseur, dont l’identité est « connue et vérifiée », selon le procureur de la République de Paris, François Molins, a été abattu. Moins de trois heures après l’attaque, le groupe Etat islamique a revendiqué l’attentat, via son agence de propagande Amaq.

Une voiture s’est portée à la hauteur d’un car de policiers en faction sur l’avenue et un homme en est sorti pour ouvrir le feu avec une arme de guerre sur les fonctionnaires de police. Il a ensuite poursuivi d’autres agents. Un policier a été tué et deux autres ont blessés, dont l’un grièvement. Mais « son pronostic vital n’est plus engagé » a indiqué le procureur François Molins. Une passante, une ressortissante étrangère, a également été touchée par des éclats, a-t-il précisé.

L’attaque des Champs-Elysées, l’avenue la plus touristique de France, intervient aussi le jour même de l’ouverture au Palais de justice de Paris du procès de la filière islamiste dite de Cannes-Torcy, responsable d’une attaque en septembre 2012 contre un commerce juif de la ville de Sarcelles, dans la banlieue de Paris. En janvier, une attaque au couteau contre une patrouille de militaires avait eu lieu au Carrousel du Louvre, près du musée du même nom.

 

Share Button
The following two tabs change content below.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.