Ganzourgou : Un homme criblé de balles à Kougri

Share Button

Un homme a été abattu de six balles dans la nuit de vendredi à samedi à Kougri (60km de Ouagadougou), par un automobiliste qui a réussi à se sauver.

Dans la nuit du vendredi 1er au samedi 2 février 2019, aux environs de 20h,  des riverains du village de Kougri, ont aperçu les phares d’un véhicule venant de la direction de Ouagadougou, quitter la route (RN4) et foncer dans les buissons.

Selon nos sources, le véhicule a marqué un arrêt à environs 400m de la route et des coups de feu ont été entendus. Quelques instant après, le véhicule a repris la route en direction de Ouagadougou.

Par la suite, les riverains ont fait la découverte sur les lieux du corps d’un homme d’une quarantaine d’années, ayant pour seul vêtement un pantalon coupé au niveau des genoux et étalé sur le dos.

Selon nos informateurs, la police a fait le constat le samedi et il ressort que l’individu a reçu trois balles dans la poitrine et trois sur la tête.

Si douilles d’une arme de calibre 7,65mm ont été retrouvées sur les lieux et tout porte à croire que l’individu aurait été assommé ailleurs avant d’être trainé sur les lieux pour être achevé.

L’identité du cadavre n’a pas été établie et la police a ouvert une enquête pour retrouver le ou les coupable(s).

En attentant, la victime a été  portée en terre le 2 février par les populations de Kougri.

Agence d’Information du Burkina

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.