Gombousgou : un élève boxe son professeur

Share Button

Kantigui a le cœur meurtri de constater que l’enseignant au Burkina Faso est devenu le souffre-douleur de certains élèves et leurs parents.

Celui qui, dont le mérite était reconnu de tous, dans un passé récent, semble être devenu une cible privilégiée, pour peu qu’il décide d’une sanction.

Après les enseignants molestés par les parents à Bobo-Dioulasso, celui traqué à la machette dans son école à Ouagadougou, c’est un autre qui a reçu, il y a une semaine, un violent uppercut de son élève à Gombousgou dans la province du Zoundwéogo.

De ce qui est parvenu à Kantigui, tout serait parti d’une sanction infligée à l’élève. N’ayant pas digéré d’être mis à la porte, parce que trop bruyant et indiscipliné, le jeune élève de la classe de 2nde aurait décidé de se faire entendre violemment.

C’est ainsi qu’il se serait saisi des cols de son enseignant, avant de lui asséner un coup de poing à
la poitrine, au vu et au su de ses camarades médusés. Si l’enseignant n’est plus maître de sa classe et ne peut imposer une discipline de travail, Kantigui se demande bien ce que deviendra la qualité de l’enseignement dans un futur proche surtout qu’elle est même déjà décriée.

Source : Kantigui

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.