Grogne à Tanghin Dassouri: Antoine Kalmogo a pris une balle à cause d’une fille

Share Button
On en sait un peu plus sur l’incident de Tanghin Dassouri. L’on se souvient que les habitants du village de Silmissin et environnants, dans la commune de Tanghin Dassouri, ont manifesté leur colère contre des militaires et la Société nationale burkinabè des hydrocarbures (SONABHY), suite à la mort par balles d’un jeune homme dudit village, le lundi 31 juillet 2017. Tout porte à croire qu’il s’agit d’une affaire de fille.
Selon une source proche des familles, les 4 jeunes dont deux filles et les deux garçons se baladaient lorsque l’homme en tenue les a accostés et aurait demandé à connaitre le nommé Antoine Kalmogo. L’homme en question était un militaire de la Sonhaby et était sur une moto de marque Apache.
Sans rien dire le militaire en question s’en alla et peu de temps après le téléphone de Antoine Kalmogo sonna. N’entendant pas bien son interlocuteur au bout du fil Antoine se détachera du groupe pour mieux écouter son interlocuteur et c’est à cet instant que la balle du Sniper le faucha à la tête. Les filles et le deuxième garçon prennent leurs jambes à leur coup.
Selon les filles interrogées par la gendarmerie dans la soirée du Mardi le militaire en question ferait la cour à l’une d’entre elles qui se trouve être la copine de Antoine Kalmogo.
Le père de Antoine chez nos confrères de la RMO FM réfute la thèse selon laquelle c’est une affaire de vol qui aurait conduit au décès de son fils. Une procédure judiciaire a été ouverte selon un proche de la famille et cette dernière attend la suite de l’affaire.

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d'expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d'un MASTER en communication. btahirou81@gmail.com