Economie Société

Hadj 2018 : Il faut débourser 2333270 F CFA

Share Button

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo et le comité national du suivi du pèlerinage ont animé une conférence de presse ce jeudi 03 mai 2018 à la DGCOOP. Les échanges avec la presse visaient à faire le point des préparatifs du Hadj 2018. 

Les informations majeures de cette conférence de presse sont le coût du Hadj et le délai pour les inscriptions. En effet, il est ressorti que le prix du Hadj passe de 2 171 720 FCFA en 2017 à 2 333 720 FCFA pour cette année soit, une augmentation de 161550 FCFA.

Cette hausse selon le nouveau président du Comité national du suivi du pèlerinage, Ilboudo Zoundi Moumouni, se justifie par une augmentation générale des prix des prestations de services en Arabie Saoudite et l’institution de la TVA de 5% sur tous les prix.


En ce qui concerne la date limite des inscriptions, elle est fixée au mardi 15 mai 2018. Le ministre Sawadogo a de ce fait, annoncé l’ouverture de la plateforme d’inscription pour demain vendredi 04 mai 2018 à 8 heures. Il a également invité les candidats au Hadj, au regard des nouvelles donnes, à ne plus attendre la fin du Ramadan pour s’inscrire. 


Pour ce qui est du nombre des pèlerins, le quota du Burkina est maintenu à 8143 pèlerins. Toutes ces personnes désireuses d’accomplir le cinquième pilier de l’islam seront transportées par Air Burkina, attributaire pour le transport de 3 600 pèlerins et Nesma Airlines, une compagnie saoudienne. Aussi, les pèlerins bénéficiaires de congés et qui ne peuvent pas rester longtemps en Arabie Saoudite, effectueront le voyage par vols réguliers.

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.