Inde: un train percute une foule et fait une soixantaine de morts

Share Button

Des centaines de personnes étaient rassemblées aux abords d’une voie ferrée à Amristar, à l’occasion des célébrations du jour de Dussehra, une fête très populaire dans le nord de l’Inde.

Une soixantaine de personnes ont péri vendredi 19 octobre en Inde quand un train a percuté des fidèles rassemblés pour un festival hindou à Amritsar, dans l’Etat septentrional du Pendjab, selon un nouveau bilan de la police dévoilé ce samedi.

La foule se trouvait sur la voie ferrée pour assister à un spectacle pyrotechnique pendant les célébrations du jour de Dussehra, une fête très populaire dans le nord de l’Inde, ont expliqué des témoins.

“Il y avait beaucoup de bruit, au moment où les feux d’artifice étaient tirés, et elles ont été incapables d’entendre le train approcher”, a raconté un responsable de la police présent sur place.

L’accident a fait 59 morts et 90 blessés, a déclaré un haut responsable des services de secours, tandis que les médias faisaient état de 61 morts.

Le train “arrivait très rapidement”, a précisé sur une chaîne de télévision locale un témoin, qui a dit avoir vu un deuxième train par la suite heurter la foule. “Tout le monde courait de manière désordonnée et soudain un autre train a percuté des groupes de gens”, a-t-il ajouté.

6.000 euros de dédommagement par victime
Selon la police, un premier train a d’abord réussi de justesse à éviter de percuter la foule, mais personne n’a entendu arriver l’express Jalandhar-Amritsar deux minutes plus tard. Le ministre en chef du Pendjab, Amarinder Singh, a ordonné une enquête sur l’accident et annoncé le versement de 500.000 roupies (environ 6.000 euros) de dédommagement pour chaque victime.

Les premières funérailles de victimes ont été accompagnées samedi d’appels à des sanctions. “Ceux qui doivent être punis le seront, et les responsabilités seront déterminées”, a assuré le gouverneur du Penjab V.P. Singh Badnore.

“C’est une tragédie déchirante”, a réagi sur Twitter le Premier ministre indien Narendra Modi, qui s’est engagé à consacrer 137 milliards de dollars (119 milliards d’euros) sur cinq ans pour moderniser le réseau ferroviaire en décrépitude.

Avec AFP

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.