Le Canada légalise le cannabis

Share Button

Le Canada est devenu mercredi le premier pays du G20 à légaliser le cannabis récréatif, une réforme historique saluée par de longues files d’attente de consommateurs levés aux aurores pour être parmi les premiers servis.

Au Québec, où les boutiques d’Etat de la Société québécoise du cannabis (SQDC) ont ouvert leurs portes à 10H00 (14H00 GMT), les premiers clients sont arrivés au milieu de la nuit.

A Montréal, devant la succursale de la rue Sainte-Catherine, l’une des principales artères du centre-ville, Mathieu fait le pied de grue depuis 03H00. “C’est historique, je voulais être là!”, explique-t-il à l’AFP.

Plusieurs dizaines de personnes attendaient patiemment en début de matinée le long du trottoir. Certaines ont apporté des chaises pliantes et tuaient le temps en… fumant un joint.

“On a tous du +pot+ (de l’herbe, NDLR) chez nous, là c’est pour vivre le truc et tester les saveurs”, relève Sébastien Bouzats, originaire de Bordeaux. “Les Français vont tous venir fumer ici”, prédit-il.

A Québec, Zachary, un étudiant de 18 ans, dit avoir “adoré” son expérience d’achat à la succursale de la SQDC, mais s’inquiète des intentions du nouveau gouvernement québécois de François Legault de relever à 21 ans l’âge légal pour fumer du cannabis. “Je n’atteindrai pas jusqu’à 21 ans pour retourner en acheter dans une boutique de la SQDC”, prévient-il en rappelant qu’il peut toujours “aller voir” ses amis du marché noir.

Trois ans après son élection, le gouvernement libéral de Justin Trudeau réalise l’un de ses engagements de campagne les plus symboliques: le Canada est seulement le deuxième Etat de la planète à autoriser la marijuana récréative, après l’Uruguay en 2013.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.