Quoi de neuf à Kosyam?

L’INEADEC propose son expertise au Président du Faso

Share Button

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le président de l’Institut Euro-Africain de Droit Economique (INEADEC) le Pr Bernard REMICHE le 5 février 2016 à Ouagadougou.




A sa sortie d’audience, le Pr Bernard REMICHE a confié avoir présenté l’institut au Président du Faso et lui proposé son expertise : « nous avons dit au Président du Faso que nous nous mettons à sa disposition pour apporter notre modeste expertise dans l’élaboration de règlementations et de législations dans le domaine économique. Nous avons déjà travaillé il y a un an et demi à l’élaboration d’un avant-projet de code d’investissement agricole ».
Selon, Monsieur REMICHE, son institut intervient toujours en amont, car il appartient au gouvernement de dégager d’abord ses priorités et l’INEADEC apporte ensuite son expertise, en fonction des objectifs choisis
L’avant-projet du code d’investissement agricole évoqué plus haut a été élaboré en collaboration avec le centre d’investissement durable crée par l’INEADEC et basé à Ouagadougou.
Le président de l’INEADEC Monsieur REMICHE a laissé le soin au coordonnateur de ce centre qui l’accompagnait, Monsieur Ambroise BALIMA de donner plus explications : « notre centre est opérationnel depuis 18 mois et s’occupe de la promotion de l’investissement en accompagnant des structures au niveau national. Nous nous sommes rendu compte que l’agriculture occupe 80% de la population au Burkina. Mais cette activité n’a pas une spécificité qui est reconnue par la loi. Nous voyons comment faire pour que l’agriculteur ait un statut, qu’il puisse bénéficier de certains avantages afin de promouvoir ce secteur de développement de notre pays. Nous avons également organisé des ateliers sur la transformation et le commerce des produits agricoles, l’emploi des jeunes et des femmes en milieu rural. Nous avons en projet une stratégie étalée sur quatre ans et qui portera la réflexion sur des thématiques comme la fiscalité agricole, le financement, le droit et l’accès à la justice ».
Le président de l’INEADEC a assuré que le Président Roch Marc Christian KABORE, a marqué beaucoup d’intérêt aux actions de l’institut aussi bien au Burkina qu’ailleurs.
Selon Monsieur REMICHE, l’INEADEC est en quelque sorte un « réseau d’experts venant d’Europe et d’Afrique, composé de juristes, d’économistes, de gestionnaires, convaincus que le droit joue un rôle essentiel dans l’organisation du développement ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso




[metaslider id=1560]

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.