Afrique

Mali: 24 civils maliens et burkinabè tués dans l’explosion d’une mine (nouveau bilan d’habitant)

Share Button

Vingt-quatre civils maliens et burkinabè, dont des femmes et des enfants, ont péri jeudi dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule dans le centre du Mali, selon un nouveau bilan communiqué par un habitant et proche des victimes.

Un précédent bilan provisoire fourni par des élus locaux et une source de sécurité faisait état d’au moins 13 morts parmi les passagers du véhicule, en route pour la foire hebdomadaire de Boni. « Ils sont finalement 24, dont quatre bébés avec leurs mères », a déclaré à l’AFP Abdoulaye Cheick, habitant de Boni et parent d’un des tués. « Il n’y a pas de survivant », a-t-il dit.

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.