Mali: Bamako échange 30 rebelles séparatistes contre 16 soldats

Bamako a échangé 30 rebelles séparatistes contre la libération de 16 soldats selon une source proche du ministère de la Reconstruction du Nord.

Son porte parole Garibou Perou, précise que l’opération sans nul doute d’apaisement qui survient après une série d’affrontements entre milices pro-gouvernementale et groupe séparatiste après un accord de paix signé fin juin, s’est effectuée la semaine dernière sans pour autant en dire plus.
“L’échange de prisonniers contribue à restaurer la confiance entre les deux parties après des combats au mois d’Août à Kidal», a pour sa part déclaré Mohamed Ag.

Par ailleurs les pourparlers sur la mise en œuvre de l’accord de paix se sont poursuivis entre les deux camps samedi à Bamako.
Depuis 2012 la moitié nord du Mali est tombée dans les mains d’extrémistes islamistes. Si une intervention militaire dirigée par la France les chassa des grandes villes, la situation au nord et au centre du pays reste précaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.