Mali : Un militaire burkinabè tué dans une embuscade à Tombouctou

Share Button

un militaire burkinabé du bataillon Badenya, déployé au Mali a été tué et  trois autres blessés  dans l’explosion d’un engin explosif improvisé au passage de leur convoi de patrouille à Bambara-Maoudé, une localité située entre Douenza et Tombouctou au Mali, indique un communiqué du chef d’État major des armées du Burkina Faso.

« Le vendredi 24 novembre 2017, en début d’après-midi, dans le cadre de l’exécution d’une mission d’escorte entre Douenza et Tombouctou, dans la partie nord du Mali, une patrouille du bataillon Badenya 5 déployé au sein de la Minusma a été victime d’une embuscade à engin explosif improvisé tendue par un groupe armé à hauteur de Bambara-Maoudé », indique le communiqué.

« Suite à l’attaque, les forces armées nationales déplorent le décès d’un militaire  et trois blessés », poursuit le texte qui précise que les forces de la Minusma ont été déployées dans la zone et des dispositions ont été prises pour l’évacuation des blessés.

Le chef d’État major général des armée, le général Oumarou Sadou, présentant les condoléances aux famille éplorées et souhaitant prompt rétablissement aux blessés, a salué l’engagement des unités déployées sur les terrains d’opérations, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Ajouter un commentaire

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.