Niger: L’armée sauve une centaine de migrants africains abandonnés en plein désert

Share Button

Un nouveau groupe de migrants clandestins ont été secourus par les forces de sécurité nigérienne dans le nord du pays , apprend-on de sources sécuritaires.

Alors qu’ils comptaient probablement se rendre en Europe en passant par la Libye, une centaine de migrants d’ Afrique subsaharienne ont été secourus par une patrouille de l’armée.

Les infortunés ont été abandonnés en plein désert par des passeurs alors qu’ils faisaient route vers le Libye , selon une source sécuritaire sans donner plus de détails.

Les migrants auraient été torturés par leurs passeurs avant d’être abandonnés sans provision d’eau ou de nourriture , comme rapporté par le journal en ligne Aïr Info basé à Agadez.

En Mai, quarante migrants africains ont été abandonnés dans les mêmes circonstances . Les cadavres de 44 autres , parmi lesquels des bébés, ont été retrouvés en Juin en plein désert.