Les nouvelles du quartier: Prési au quartier nos moutons mangent papier.

Share Button

Bonjour le Président Diesel !

Prési, c’est vrai que cela fait quelques jours que le quartier ne t’a pas envoyé de message. C’est pas parce qu’il y’a rien à dire heinnnn, mais le débat autour du PPP (Partenariat Public Privé) et le gré-à-gré chaud au quartier. Comme la majorité des gens du quartier ne sont pas allés loin à l’école, c’est ceux là qui semblent bien parler qui ont raisons même si ce

qu’ils disent n’est pas forcément la vérité. Mais on va faire comment ? Nous on suit seulement et on applaudit quand on nous demande de le faire.

Rocky 1er, ceux d’en face qui s’opposent à toi là, disent que le PPP c’est pour enrichir vos amis et parents. Donc, comme nous gens du quartier sommes aussi devenus tes parents depuis que tu es président, permet à une sœur du quartier d’ouvrir son restaurant en PPP à la présidence, et au frère cireur de cirer vos chaussures en PPP, même si c’est toi qui vas les financer derrière en attendant.

Crédit de Paul Maïs.

Président Diesel, il y a quelques jours les frères et sœurs du quartier sont allés se bousculer pour prendre papier de crédit que Paul Maïs veut donner aux jeunes pour lutter contre le chômage là, il y a n’en même qui allaient se blesser dans bousculade là. Pour le moment on ne sait pas si on va avoir ou pas, mais dit à Paul Maïs que le quartier se rappel que Blaise
voulait aussi donner le crédit aux jeunes avant sa chute, et que Gorba de Ouahigouya avait dit aux jeunes d’aller prendre, et que lorsque vous serez au pouvoir ils ne vont pas rembourser.
Maintenant que vous êtes au pouvoir et que c’est vous-même qui donnez le crédit, maintenant on fait comment ?
Viens répondre heinnnn.
Tu peux aussi attendre à la fin de ton mandat et sortir dire de ne plus rembourser et hop tu deviens l’homme providentiel pour une jeunesse qui n’a de vision que pour
son ventre, souvent par des méthodes d’aboiements politique. Huuuumm pauvre de nous gens du quartier…

Prési c’est vrai que les choses bougent même si cela ce s’apprécie selon ta position géographique au Burkina, selon ton quartier, ou ton bord politique.
Nous au quartier, nous sommes toujours dans l’attente du PNDES qui serait déjà en marche. Tellement c’est chaud sur nous actuellement, en pleine saison pluvieuse j’ai croisé un troupeau de mouton en train de manger du papier. Imagine qu’est-ce que nous ont mange au quartier.

Hooops mon thé se verse. Je vais sucré ça et servir le tonton aigri et ses amis du Syndicat des Aigris du Faso, et les amis de l’Association des Critiqueurs Professionnels du Faso. On est ensemble Président diesel. Le quartier attend toujours ta visite au Grin.

Samogotchiè Coulibaly

 




Ajouter un commentaire

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d’expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d’un MASTER en communication.
btahirou81@gmail.com