Société

Ouagadougou: la police disperse des manifestants pro-Kogleweogo

Share Button

Tôt ce matin, les habitants de Zongo, quartier périphérique de Ouagadougou, ont barricadé l’axe Ouagadougou- Bobo-Dioulasso. Ils exigent la libération des membres du groupe d’auto défense Koglweogo arrêtés la semaine dernière avant d’être dispersé par la police.



Pendant plus d’une 1h les habitants de Zongo ont bloqués le pont de Boulmiougou empêchant la circulation dans les deux sens. selon l’une des manifestantes” nous voulons qu’on noues ramène nos kogleweogos. Depuis qu’on les a arrêtés, les vols se sont aggravés. Pas plus tard qu’hier les bandits sont venus cambrioler la pharmacie. il y a aussi nos bétails que les voleurs emportent “. Selon un autre témoignage “ ce sont des voyous de Rimkieta qui sont venu semer la discorde et provoquer cette bagarre inutile qui a occasionnée l’arrestation des kogleweogos le samedi dernier. Nous ce qu’on veut c’est la sécurité“.

Après quelques échanges , la police charge contre les manifestants à coup de lacrymogènes provoquant ainsi la débandade dans tous les sens. Finalement la voie sera à nouveaux ré-ouverte à la circulation autour de 11h30mn. Notons que des frondeurs ont été interpellés par la police. ( Voir l’album Photo)

En rappel le samedi 25 juin 2016, les populations riveraines de ce quartier avaient mis à sac le Q G du groupe d’auto défense de ladite localité. A la suite de cette altercation, quelques membres koglwéogo ont été arrêtés par les forces de l’ordre. Le trafic est actuellement bloqué sur cet axe.

Voir l’album Photo.

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.