/var/www/clients/client1/web20/web/webtv/wp-includes/css Ouaga24 - Ouganda : des heurts font 55 morts

Ouganda : des heurts font 55 morts

La police ougandaise a arrêté un monarque local après avoir pris d’assaut son palais, à la suite de violents combats qui ont fait 55 morts.Les affrontements opposaient les forces de l’ordre à des militants séparatistes, qui seraient liés au souverain, a annoncé la police dimanche.

Quatorze policiers et 41 militants ont été tués lors de ces combats entre les forces de l’ordre d’un côté, la garde du souverain du royaume de Rwenzururu et des séparatistes de l’autre, dans la ville de Kasese, a indiqué le porte-parole de la police, Andrew Felix Kaweesi.

Le président Yoweri Museveni a appelé le roi Charles Wesley Mumbere dimanche et lui a ordonné de démanteler la garde royale.

Cette dernière ferait partie d’une milice liée à un mouvement prônant la création d’une « république de Yiira » sur la zone frontalière, entre l’ouest de l’Ouganda et une partie du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo (RDC).

« Nous avons pris le temps de parler au roi pour qu’il fasse sortir ces gens, mais le roi a refusé d’obéir. La seule solution était de prendre d’assaut le palais et de le faire sortir pour sa propre sécurité », a précisé le porte-parole.

« Il devra expliquer son rôle dans ces incidents et sera inculpé pour incitation à la violence », a-t-il ajouté.

Le royaume Rwenzururu est une monarchie traditionnelle située près des monts Rwenzori, à cheval sur la frontière entre l’Ouganda et la RDC, dont les membres sont de l’ethnie bakonzo, qui est présente dans les deux pays.

source:BBC

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.