Philippe Mouiller, Sénateur français : « Le sénat s’intéresse tout particulièrement à ce qui se passe aussi au Burkina »

Share Button

Philippe Mouiller est sénateur français, élu du département des Deux-Sèvres. Il est présent à Ouagadougou dans le cadre des premières assises de la coopération décentralisée. En marge des travaux de ladite rencontre, il a fait un tour à l’Assemblée nationale, le vendredi 6 octobre 2017, où il a été reçu en audience par le 1er Vice-président de la représentation nationale, Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

 

A sa sortie d’audience, le sénateur français a confié avoir pu échanger avec les députés burkinabé « à la fois sur nos points de vue respectifs de développement et sur les évolutions de nos pays ». A l’écouter, cet échange lui « a permis vraiment d’avoir une vision de tout l’élan de modernité qui est mis en place ici au Burkina Faso ».
Evoquant les assises sur la coopération décentralisée, Philippe Mouiller qui est également le président du Groupe d’amitié France-Burkina au sein de son institution, trouve que les burkinabè sont « très attachés aux évolutions en matière de décentralisation. Le sénat s’intéresse tout particulièrement à ce qui se passe aussi au Burkina et souhaite de façon plus étroite de se rapprocher des parlementaires de votre pays ».
Ajouter un commentaire