Ouaga24

La passion de l'info

Politique Société

Polémique sur la création d’un haut conseil pour le dialogue social

Share Button

Au Burkina Faso, le gouvernement vient de créer un haut conseil du dialogue social, une instance chargée d’analyser les préoccupations sociales en vue de leur apporter des réponses.

Face aux nombreuses revendications des travailleurs, le président Roch Marc Christian Kaboré avait annoncé la création de cette structure qui entamera les discussions avec les partenaires sociaux pour apaiser le front social. Mais certains responsables syndicaux considèrent que ce haut conseil du dialogue pourrait être un instrument de diversion face à leurs revendications.

Le haut conseil du dialogue social n’est pas encore officiellement installé, mais il est déjà décrié par les organisations syndicales. Bassolma Bazié, secrétaire général de la Confédération générale du travail au Burkina Faso, dénonce le processus de mise en place de cette nouvelle institution.

« Ce haut conseil viole la légalité. D’autant que la convention 98 de l’OIT [l’Organisation internationale du travail], qui donne droit d’organisation et de négociation collective, et qui a été ratifiée par notre pays, dit bien que pour avoir un haut conseil du dialogue social il faut qu’il y ait des élections professionnelles », souligne-t-il. … suite de l’article sur RFI

Ajouter un commentaire

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.