Politique

Politique: pour l’opposition le MPP inaugure des projets initiés par le régime Compaoré

Share Button

Lors de son traditionnel point de presse l’opposition n’est pas aller de main morte pour fustiger les récentes sorties médiatique du président du Faso. Pour l’opposition politique le président du Faso a annoncé sa candidature pour éviter de se faire évincer par un autre candidat issu de son propre camp.

« qu’est-ce qui peut pousser un chef d’Etat en exercice à mi-mandat à annoncer avec précipitation sa candidature à sa propre réélection ?  C’est qu’il craint que son camp ne lui préfère quelqu’un d’autre ! » foi de Zéphirin Diabré

“C’est donc pour éviter l’émergence d’un candidat de rechange que le chef de l’Etat a anticipé son annonce . le Burkina Faso n’est plus dirigé par un président au dessus de la mêlée, mais par un Président-candidat qui est en campagne et désormais, nous allons le traiter comme tel !”

Concernant les infrastructures pour Zéphirin Diabré  “les projets étaient pratiquement à maturation, eux ils viennent faire l’inauguration et ils disent que ce sont eux”

« Quand on dit construction et bitumage route Dydir-Toma, route Kongoussi-Djibo, route Koupela-Bitou, ce sont des gens qui sont venus trouver des projets initiés par d’autres personnes et qui étaient pratiquement à maturation et eux ils viennent faire l’inauguration et ils disent que ce sont eux » a confié le chef de file de l’opposition.

” Tous les travaux de bitumages qu’ils sont en train de faire ont été négociés avant que Roch n’arrive au pouvoir. C’est vrai que l’Etat est une continuité et c’est leur chance d’arriver quand c’est comme ça et quand nous aussi on va arriver et qu’il y a des projets, il est clair qu’on va les terminer. Mais il faut rendre à César ce qui est à César, il ne faut pas faire comme le premier ministre à l’assemblée nationale qui dit que ceux qui étaient là n’ont rien fait alors que tes grands patrons étaient dans le même régime”.

 

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.